lundi 28 avril 2014

Cavale Première

J'aimerais vous l'écrire ici et que ça sonne juste mais j'ai peur de ne pas y parvenir. Vous dire simplement que vendredi, pour la première de Cavale, je n'aurais pas pu rêver mieux. Forer dans le texte, l'habiter, s'y déplacer avec tous les muscles tendus comme on cavalerait dans un film. J'y étais, je crois. À batailler avec mon propre texte.
Le public était là, attentif et réceptif. J'espère que cette représentation sera la première d'une longue série.
Au retour de Pont-Scorff, muni de mon magnifique cadeau de première dont vous pouvez voir une partie ci-contre, je trouve ce commentaire sur Le Labo de Benoît. Il a été écrit par Sandrine, médiathécaire à Lorient.
"Quel plaisir, hier soir, de découvrir à la fois le Théâtre du Strapontin et Cavale!
Une salle silencieuse parce que totalement captivée. 
Je crois que c'est la première fois que mon regard reste ainsi fixé, focalisé, sans papillonner à aucun moment.
Ce décor minimaliste : le vélo et votre voix, Benoît, portant ce texte magnifique, troublant, émouvant... Il trotte dans ma tête pour un bon moment, je crois.
Bonne idée de ne pas avoir maintenu l'accompagnement musical : quel qu'il aurait été, il aurait nui à cette lecture qui se suffit grandement à elle-même!
Bravo, Merci et dans l'espoir de pouvoir vous réécouter un des ces jours dans une des salles de spectacles de Lorient...
Bonne route ;)"
Je n'ai rien à ajouter... à part des milliers de remerciements à tous les gens qui ont rendu la naissance de cette lecture en selle possible.
J'espère de tout cœur vous croiser très bientôt sur les routes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire